La Clermontoise 2016

Revivez en images les meilleurs moments de La Clermontoise 2016

SEMEUR D’IMAGES  est partenaire audiovisuel de la manifestation.

Cette course est 100% féminine, 100% caritative. Les hommes sont également invités à venir encourager leur femme, leur fille, leur grand-mère…

Tout le monde peut participer ! en marchant en courant, aucune obligation. Tout est aménagé pour les sportives et non sportives. La seule obligation, venir avec sa bonne humeur !

De plus, le parcours est assez roulant, en boucle au départ de la place de Jaude à Clermont-Ferrand. Particulièrement adapté pour tout le monde,  il fait environ 5 km. Aussi, il est accessible aux poussettes, joëlettes, mais également aux fauteuils roulants.

Sachez enfin, que le montant total des inscriptions est reversé à des associations locales de lutte contre le cancer du sein. C’est probablement la plus importante course sur la région Auvergne. De part le nombre d’inscriptions et des montants récoltés.

Sans compter sur la dynamique équipe organisatrice de La Clermontoise , notamment constituée d’un groupe de membres très actifs : Karim Sasse président de l’association, est de surcroit épaulé par un petit noyau dur d’organisation.

Et bien sûr aussi tous ceux qui d’une façon ou d’une autre participent à cette belle chaîne de solidarité, ils se reconnaîtront.

[fvplayer src=”https://youtu.be/SGd7bDZuSrg”]

En autres,  les associations suivantes respectent les exigences d’une attribution des fonds collectés à des femmes atteintes de cancer du sein, dans une utilisation locale:

Les sommes récoltées et intégralement reversées ont permis aux associations de :

  • Réaliser des soins esthétiques auprès des patientes atteintes de cancer du sein
  • Organiser des journées de sensibilisation au dépistage
  • Financer l’achat de coussins qui limitent «l’effet gros bras» chez les femmes opérées
  • Mettre en place des groupes de paroles et de partage
  • Acheter des perruques dans le cadre des secours financiers
  • Aider les familles des patientes hospitalisées dans le cadre des soins palliatifs.
  • Mettre en place le programme APESEO, Activités Physiques Et Soins Esthétiques en Oncologie, une passerelle pour se ressourcer après les soins (financé par la Ligue contre le Cancer 63)
  • Financer un Diplôme Universitaire de Soins Palliatifs
  • Organiser des cours de gymnastique pour des femmes atteintes de cancer du sein en cours de traitement.
sm'art 2016SEMEUR D'IMAGES