Financer votre formation !

Quels sont les dispositifs pour financer ma formation ? est-il possible de faire prendre en charge ma formation par mon employeur ? je souhaite faire une formation en dehors de mon temps de travail ?

Découvrons les nombreuses possibilités de prise en charge et de modalités de la formation professionnelle continue

  • A l’initiative du salarié : vous pouvez faire financer votre formation avec le C.P.F. – Compte Personnel de Formation. Soit avec l’accord de votre employeur, soit sans passer par votre employeur, sur votre temps personnel par exemple. Le C.P.F. a pour objectif la montée en compétences du salarié et d’élever son niveau de qualification et de savoirs. Le C.P.F. s’adresse à tout salarié du secteur privé et associatif. Le CPF est également accessible aux travailleurs indépendants, membre des professions libérales, des professions non-salariés, artiste auteur ou conjoint collaborateur. Leurs droits CPF seront alimentés en 2020 au titre de leurs activités 2018 et 2019.  En résumé, le C.P.F.  peut être l’utilisé tout au long de sa vie professionnelle, depuis l’âge de 16 ans jusqu’à sa retraite.
  • A l’initiative de l’employeur et sur le temps de travail du salarié : le plan de formation interne à l’entreprise est un dispositif qui permet à l’entreprise de prendre en charge l’intégralité des coûts de la formation : frais de déplacement, frais pédagogiques, frais d’hébergement etc..
  • Le DIF : Droit Individuel à la Formation, ancien dispositif de formation professionnelle en vigueur jusqu’au 1er janvier 2015 a été remplacé par le C.P.F. Important : Si vous étiez salarié avant le 31 décembre 2014, vous disposez peut-être encore de droits DIF reportables sur votre compte formation, le C.P.F. ( si vous avez bien suivi…) Vous avez jusqu’au 31 décembre 2020 pour solder vos heures DIF sur votre compte CPF.
  • Pour les demandeurs d’emploi : POLE EMPLOI peut financer tout ou partie de votre formation, par exemple dans le cadre d’une AIF Aide Individuelle à la Formation. Cette aide doit être motivée par le demandeur d’emploi, elle est validée par une commission ad hoc. 
  • Les Fondations : et oui ce mode de financement est très peu connu du public. Dans certains cas, il est possible de solliciter une Fondation pour financer sa formation. En fonction de certains critères, le bénéficiaire peut avoir une prise en charge totale ou partielle de sa formation.
  • Pour les personnes handicapées : elles peuvent solliciter l’AGEFIPH (Fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées).
  • Une dernière piste : le financement personnel , si vous n’avez accès à aucun dispositif de financement mais que vous souhaitez suivre une formation, l’organisme de formation Semeur d’IMAGES vous propose des tarifs adaptés à la prise en charge personnelle de votre formation.

Vous avez d’autres questions, d’autres observations, contactez nous via le formulaire de contact.